Le cabinet

  • Comment fonctionne le cabinet ?

Je vous accueille dans mon cabinet de neuropsychologie du lundi au vendredi, de 9h à 20h.

Les consultations se font uniquement sur rendez-vous. Vous pouvez prendre rendez-vous soit par téléphone, soit par mail. Cliquez sur l’onglet « CONTACT » pour obtenir toutes les informations nécessaires.

Une ordonnance de votre médecin n’est pas nécessaire. Toutefois, il est important d’apporter tout élément qui permettra de mieux comprendre votre demande (cahier, bulletin scolaire, bilans déjà réalisés, compte-rendu d’examen biologique ou radiologique, autre…)

Si vous ne pouvez pas vous rendre à un rendez-vous préalablement fixé, merci de bien vouloir m’avertir 48h à l’avance. Je pourrai par conséquent proposer ce créneau à un autre patient.

Paiements acceptés : chèques ou espèces.

  • Qu’est-ce que la neuropsychologie ? Qu’est-ce qu’un neuropsychologue ?

La neuropsychologie est une spécialité de la psychologie. C’est une discipline scientifique qui étudie la relation entre les diverses structures du cerveau et le comportement. Le comportement est compris aussi bien au sens large – il englobe des manifestations aussi différentes que le langage, la perception, la mémoire, l’attention, la dextérité manuelle, etc. – qu’au sens strict et populaire du terme – agressivité, impulsivité, inhibition, etc.

Le neuropsychologue (ou psychologue spécialisé en neuropsychologie) porte le titre protégé de Psychologue, ce qui veut dire qu’il a validé 5 années d’études universitaires en Psychologie.
Son rôle est d’évaluer la nature et l’importance des troubles des fonctions cérébrales (mémoire, attention, langage…) suite à un dysfonctionnement du cerveau. Cette évaluation s’effectue avec des entretiens cliniques et des tests neuropsychologiques.
L’objectif principal du neuropsychologue est d’évaluer les capacités cognitives déficitaires et préservées afin de mettre en place un programme de rééducation neuropsychologique, si besoin, pouvant prendre différentes formes :
– exercices visant à améliorer le fonctionnement de la composante cognitive déficitaire
– aménagement de l’environnement du patient
– apprentissage de l’utilisation de prothèses mentales
– travail d’information et d’éducation des proches (psycho-éducation)
– simulation d’activités de la vie quotidienne (ou professionnelle)
Le but ultime de toute rééducation sera d’amener à une amélioration du fonctionnement de la personne dans ses activités de la vie quotidienne, de la rendre plus autonome et d’améliorer au final son sentiment de bien-être et sa qualité de vie.
Pour mener ce type d’examen, le neuropsychologue doit avoir une connaissance approfondie en neuroanatomie, en psychométrie, en psychopathologie et des modèles du fonctionnement cognitif.

  • Pourquoi consulter un neuropsychologue ?

– Votre enfant est agité, peine à apprendre ses leçons et se concentrer ?
– Votre enfant présente des difficultés scolaires et vous souhaiteriez comprendre pourquoi ?
– Votre enfant s’ennuie en classe et vous pensez qu’il présente peut-être une précocité intellectuelle ?
– Vous souhaitez connaitre votre potentiel cognitif car vous vous questionnez sur une probable surdouance ?
– Vous avez été victime d’un AVC ou d’un traumatisme crânien et souffrez de difficultés au quotidien ?
– Vous constatez beaucoup d’oublis dans la vie de tous les jours ?
– Vous avez remarqué qu’un de vos proches a tendance à oublier des rendez-vous, se répéter, avoir des comportements qui vous semblent étranges ?

… sont autant de questionnements qui peuvent vous amener à consulter un neuropsychologue, et bien d’autres encore…

La consultation peut permettre de :
– préciser un diagnostic
– établir une prise en charge adaptée
– décider d’une orientation scolaire ou professionnelle
– …

  • Comment se déroule la consultation ?

Le neuropsychologue doit tout d’abord savoir pourquoi vous venez le voir : il doit cerner votre demande. Une fois cette demande définie, il vous posera une série de questions pour comprendre votre situation, vos difficultés. C’est ce que l’on appelle l’anamnèse. Cette première séance permet donc :
– d’informer le patient sur l’évaluation en expliquant le but, la durée, son contenu
– de recueillir des informations biographiques : anamnèse
– de décrire le plus précisément possible la nature et l’importance des troubles
– de déterminer leur répercussion au quotidien
– d’avoir une idée du contexte psychologique et médical dans lequel ils interviennent
A la fin de ce rendez-vous, le neuropsychologue  décide de la suite à donner et un devis est établi. Si ce devis est accepté, d’autres rendez-vous seront fixés pour commencer l’évaluation.

Le neuropsychologue va ensuite utiliser les tests pouvant répondre à votre demande. Le nombre de tests et leur choix est fixé par le neuropsychologue et s’adapte à l’état de fatigue et de stress du patient. Le nombre de séances pour la passation des épreuves est donc variable d’un patient à l’autre.
Les tests utilisés sont dits « étalonnés », c’est-à-dire que le score obtenu par le patient sera comparé à celui d’une population de référence (même âge, même sexe…). Les tests sont une situation expérimentale, il ne s’agit donc pas d’une situation réelle.

Enfin, le bilan réalisé donne lieu à un compte-rendu détaillé avec des conseils et des propositions de prise en charge si cela est nécessaire. Le neuropsychologue vous proposera un rendez-vous pour vous transmettre ce compte-rendu et vous en faire une restitution orale.